Vins du Monde

Turquie

D'origine antique, la culture de la vigne en Turquie a subi depuis la fin du Moyen-Age plusieurs bouleversements principalement liés à trois évènements de l'histoire du pays : la conquête de l'Empire Byzantin par les Turcs, l'invasion du phylloxéra et la guerre d'indépendance de 1920-1922. En 1887, le phylloxéra fit son apparition. Ce fléau entraîna, en Turquie comme ailleurs, la disparition de presque tous les cépages indigènes. On se mit donc à importer en Turquie des plants de vignes américains sur lesquels furent greffés les cépages autochtones. Le phylloxéra n'avait pas encore achevé ses ravages que la guerre d'indépendance de 1920-1922 livrée par les Turcs contre les Grecs envahisseurs provoquait déjà un troisième bouleversement de la viticulture turque. Les Grecs, battus, détruisirent à leur départ de nombreux vignobles. La viticulture turque telle que nous la connaissons aujourd'hui est donc tout à fait récente, un peu plus de 80 ans, et vit une réelle renaissance depuis les années 1980 grâce à la demande des touristes étrangers et à l'ouverture du pays vers l'Occident. Aujourd'hui, la Turquie se place au 4e rang mondial pour la production de vins. Elle produit principalement du raisin de table (97%). Les meilleurs crus sont situés au centre et au sud-est de l'Anatolie.

  • Marmara

    Cette région doit son nom à la Mer de Marmara qu'elle entoure. La région de Marmara est entourée au Nord et au Nord-Ouest par la Mer Noire, la Bulgarie, la Grèce; à l'ouest par la Mer Egée; à....



Menu

webdesign

This site makes use of Flash 8.
To experience it the way we intended, you need Macromedia Flash Player 8, a plug-in for your Wed Browser that can play the content we've created.
To download and install it, click here.